L'huile de gaulthérie, très bon anti-inflammatoire naturel

huile de gaulthérie

 

Alors que ses fruits servent à parfumer des crèmes glacées et des friandises, l'huile de gaulthérie est employée comme remède. Il s'agit, en effet, d'une huile essentielle réputée pour les bienfaits qu'elle peut apporter sur la santé. Comme l'harpagophytum, son action anti-inflammatoire est l'une de ses propriétés les plus connues.

L'huile de gaulthérie et ses particularités

L'huile essentielle de gaulthérie est extraite à partir des feuilles ou de la tige de la Gaultheria procumbens. Communément appelée gaulthérie couchée ou odorante, il s'agit d'un arbuste originaire du Canada, de la Chine et de l'Amérique du Nord. Elle atteint rarement les 1,5 mètre, et produit de ses fleurs blanches à roses pâles de petites baies rouges comestibles. Depuis longtemps, on prépare des infusions à partir des feuilles ou des branches séchées de la plante, pour s'en servir de remède. Toutefois, l'essentiel de ses bienfaits se trouve principalement dans son huile.

Cette dernière renferme, en effet, des principes actifs qui lui confèrent certaines particularités et propriétés thérapeutiques. Parmi ceux-ci figure notamment du Salicylate de méthyle, une molécule antalgique et composante principale de l'aspirine. Ce qui explique pourquoi on apprécie tant l'huile essentielle de gaulthérie pour son action antidouleur. Cette même molécule présente également des propriétés vasodilatatrices, faisant de l'huile un excellent remède pour améliorer la circulation sanguine.

Elle contient, en outre, d'autres composants dont des esters, qui lui donnent des effets antispasmodiques. L'huile essentielle de gaulthérie reste cependant réputée pour sa vertu anti-inflammatoire, utilisée dans le traitement de diverses affections. (1)

Actions anti-inflammatoires de l'huile de gaulthérie

L'action anti-inflammatoire de l'huile essentielle de gaulthérie lui vient de sa capacité à inhiber la formation et l'activité des molécules pro-inflammatoires. Grâce à cette propriété, elle est efficace pour traiter diverses pathologies d'origine inflammatoire. Parmi celles-ci figurent notamment :

Douleurs musculaires

L'huile de gaulthérie a la faculté de prendre en charge tout type de douleurs musculaires. Notamment les courbatures, les contractures, les crampes ou encore les déchirures musculaires. Elle peut également être utile dans la préparation et l'échauffement des muscles, nécessaires avant l'activité physique afin d'éviter une lésion. Elle sera aussi efficace pour favoriser la récupération après l'effort. Ce qui explique pourquoi son usage est de plus en plus répandu dans le domaine du sport.

Pour l'utiliser, il suffit d'appliquer sur les zones concernées quelques gouttes d'huile diluée à 10% dans de l'huile végétale d'amande douce. Si la surface concernée est étendue, la dilution devra se limiter à 5%.

Douleurs articulaires

Sa capacité à inhiber les cytokines pro-inflammatoires et son action antidouleur permettent à l'huile de gaulthérie d'apaiser efficacement les douleurs articulaires. À cela s'ajoutent ses propriétés vasodilatatrices qui vont, en améliorant la circulation sanguine, favoriser l'évacuation des toxines à l'origine des rhumatismes. Ce qui explique pourquoi l'huile de gaulthérie est efficace pour traiter les pathologies qui se manifestent par de l'arthrite. Comme c'est le cas de l'arthrose, de la polyarthrite ou encore de la crise de goutte. Ce remède naturel est aussi bénéfique lors d'atteintes mécaniques, survenant suite à une foulure ou à une entorse.

Concernant ces pathologies, le soin s'applique par voie cutanée et devra être renouvelé 3 à 5 fois par jour. Il suffit alors de masser l'articulation concernée avec l'huile diluée à 10% dans une huile végétale. Si plusieurs articulations sont concernées, il est préférable de la diluer à 5%.

Névralgie

L'huile de gaulthérie peut aider à apaiser les maux d'origine nerveuse. Comme c'est le cas des névralgies essentielles, qui causent des douleurs dans les régions cérébrales et cervicales. On note aussi les névralgies cervico-brachiales, les névralgies intercostales, la cruralgie et la sciatique. Dans ces cas, le recours à ce remède ne contribue qu'à apaiser la névralgie. Il est donc important de découvrir et de traiter la véritable pathologie qui est à l'origine de ce symptôme. Suivez l'avis de votre médecin traitant.

Masser les zones douloureuses avec l'huile de gaulthérie diluée à 10% dans de l'huile végétale. Refaire le massage jusqu'à 4 fois par jour si nécessaire. En cas de rage de dents, appliquer le mélange sur la joue, du côté de la dent concernée.

L'harpagophytum est également un puissant anti-inflammatoire. On le recommande vivement dans la prise en charge de certaines pathologies dont : l'arthrose, les rhumatismes, la tendinite ou encore la crise de goutte. En utilisation orale (gélules, poudre) ou topique (huile de massage), cette plante agit sur la santé et permet de soulager bien des maux. 

Précautions d'utilisation de l'huile de gaulthérie bio

Il est conseillé de diluer l'huile de gaulthérie bio à 10% avant usage. Ceci permet d'éviter une brûlure cutanée, mais aussi une éventuelle intoxication au salicylate. Veillez à limiter son utilisation à 8 jours d'applications successives et à 5 jours par semaine en cas d'emploi régulier. Mieux vaut éviter toute application sur une peau lésée ou sous un bandage. Dans tous cas, on recommande d'opter pour un produit de qualité, certifié bio.

L'utilisation de ce remède est proscrite en cas d'allergie, de grossesse, d'allaitement et chez l'enfant. Attention, l'huile de gaulthérie ne doit pas être ingérée ou inhalée sans avis médical. Certaines huiles essentielles peuvent provoquer des allergies, veillez à respecter les conseils d'utilisation inscrits sur le produit. 

Références

[1] Joshi S et al. « Phytochemical and biological studies on essential oil and leaf extracts of Gaultheria fragrantissima Wall. » Nepal Journal Of Science And Technology. 2014.

 

 

 

NOTRE SÉLECTION
Harpagophytum sur Dynveo