Soulager la crise de goutte avec l'harpagophytum

crise de goutte

Douloureuse, une crise de goutte peut rendre la moindre pression sur l'articulation insupportable. De plus, l'absence d'une prise en charge ad√©quate peut conduire √† une manifestation plus fr√©quente de la douleur et √† sa propagation (hausse du nombre d'articulations atteintes). Il convient alors de mettre en place un traitement afin de limiter les dommages subis par les os et d'att√©nuer les douleurs. 

Causes et manifestations de la crise de goutte

Due √† un exc√®s du taux d'acide urique dans le sang, la goutte conduit √† des crises d'arthrites aigu√ęs, connues sous le nom de crises de goutte. Celles-ci surviennent suite √† la pr√©cipitation des cristaux d'urate dans les articulations et dans les r√©gions sous-cutan√©es. Se manifeste alors une douleur aigu√ę et vive au niveau de l'articulation affect√©e, pouvant conduire √† une impotence transitoire. √Ä cela s'associe une r√©action inflammatoire localis√©e, d√©tectable par une rougeur et un gonflement. La fi√®vre peut √©galement survenir, entra√ģnant une importante sudation et des frissons.

Une crise peut durer des dizaines de jours, pour ensuite dispara√ģtre d'elle-m√™me. Cependant, en l'absence de traitement, la crise de goutte tend √† refaire surface et il faut savoir que le nombre d'articulations touch√©es augmente √† chaque nouvelle crise. Les gros orteils sont les premiers concern√©s. Les chevilles, les genoux et plus tard les poignets et les doigts peuvent aussi √™tre atteints.

Facteurs pouvant provoquer une crise de goutte :

  • - Prise de certains m√©dicaments (dont des diur√©tiques) qui r√©duisent l'excr√©tion de l'acide urique 
  • - Microtraumatismes au niveau des articulations 
  • - Exc√®s alimentaires (repas trop riches en viande)  
  • - Abus de boissons alcoolis√©es 
  • - Stress important (rendant l'organisme vuln√©rable aux attaques radicalaires)

Actions de l'harpagophytum sur la crise de goutte

L'harpagophytum possède certaines propriétés qui le rendent efficace dans le traitement d'une crise de goutte.

Anti-inflammatoire et antidouleur

Les tubercules de l'harpagophytum sont connus pour leurs effets anti-inflammatoires et antalgiques. Ils sont efficaces dans le traitement des atteintes articulaires et rhumatismales, dont l'arthrite. Outre leur capacit√© √† calmer les douleurs survenant lors d'une crise, ils agissent aussi sur les sympt√īmes associ√©s. La plante contribue √©galement au maintien de la mobilit√© des articulations ainsi qu'√† leur bon fonctionnement.

Cette action est possible gr√Ęce √† la teneur des tubercules en certains principes actifs. Notamment des glucosides monoterp√®nes, dont l'harpagoside, qui sont dot√©s de propri√©t√©s anti-inflammatoires, antidouleurs et antispasmodiques.

L'efficacité de ce remède serait comparable à celle des médicaments de synthèse habituellement utilisés en cas d'arthrite. Sans risque d'effet secondaire et naturel, l'harpagophytum est une plante préconisée avant l'utilisation de médicaments. (1)

Antioxydant

En plus de ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques, l'harpagophytum possède aussi une action antioxydante. Ce qui lui permet de protéger efficacement les cellules articulaires, non seulement des attaques radicalaires, mais aussi des impacts de l'inflammation. Cette vertu potentialise les effets anti-inflammatoires de l'harpagoside et des autres glucosides monoterpènes. Consommé à forte dose, le remède s'avère aussi à même de piéger les radicaux libres. Par ailleurs, comme tout autre antioxydant, l'harpagophytum peut contribuer à la régénération des tissus lésés au cours de la crise de goutte.

L'harpagophytum doit notamment cette propri√©t√© aux flavono√Įdes et aux phytost√©rols qu'il renferme. Il contient aussi diverses vitamines, dont la vitamine C, qui est √©galement un antioxydant. √Ä ces compos√©s s'ajoutent des min√©raux comme le calcium, le fer, le phosphore et le magn√©sium : b√©n√©fiques pour la sant√© des os et des articulations.

Hypo-uricémiant

L'efficacité de l'harpagophytum sur la crise de goutte lui vient de sa capacité à réduire le niveau d'acide urique dans le sang. En effet, tant que l'hyperuricémie n'est pas traitée, le risque de récidive d'une nouvelle crise reste élevé. Celle-ci tend d'ailleurs à affecter davantage d'articulations.

Gr√Ęce √† la pr√©sence de certains principes actifs dans sa composition, l'harpagophytum poss√®de des effets d√©puratifs et d√©toxifiants. Ce qui contribue par ailleurs √† sa fonction anti-inflammatoire, puisqu'il parvient √† r√©duire l'acidit√© de l'organisme en favorisant l'√©limination des toxines. De par cette propri√©t√©, le rem√®de peut contribuer √† l'excr√©tion de l'acide urique contenu en exc√®s dans le sang.

L'harpagophytum est l'une des rares plantes qui peuvent réduire un taux élevé d'acide urique dans le sang.

Conseils et précautions d'utilisation de l'harpagophytum

Concernant la posologie, la dose d'harpagophytum fr√©quemment prescrite est de 200 mg par jour, pour des extraits de plantes bio contenant au minimum 40% d'harpagosides. Le rem√®de peut √™tre pris en d√©coction, en infusion ou sous forme de compl√©ments alimentaires. 

Le traitement peut durer quelques semaines à quelques mois, en fonction des douleurs et de l'inflammation. L'avantage de recourir à ce remède est son absence d'effet secondaire, même après un usage prolongé. Cette plante ne présente aucun risque pour la santé. On déconseille toutefois l'harpagophytum en cas de grossesse ou d'allaitement. Les personnes sujettes à des troubles cardiovasculaires et gastriques devront également s'abstenir.

Références

(1) Chantre P, et al. ¬ę Efficacy and Tolerance of Harpagophytum Procumbens Versus Diacerhein in Treatment of Osteoarthritis.¬Ľ Phytomedicine. 2000.

 

 

NOTRE SÉLECTION
Harpagophytum sur Dynveo