L'harpagophytum pour aider à soulager les tendinites

tendinite coude et épaule

Qu'est-ce qu'une tendinite?

La tendinite est l'inflammation d'un tendon ou de sa gaine, suite à un effort répétitif ou trop intense. Celle ci se traduit par une forte douleur, un gonflement de la partie.

Il est nécessaire de diagnostiquer rapidement une tendinite et de trouver son origine grâce à un questionnaire médical. Après un examen clinique par palpation, le patient passe généralement une radiographie. L 'échographie et l'IRM sont les deux examens qui peuvent confirmer la présence d'une tendinite.

Les personnes concernées et les causes de la maladie

La tendinite est bien connue dans le cadre du travail quand les gestes sont répétitifs mais aussi dans le milieu sportif, amateur ou professionnel. Le terme de "tendinopathie" ou "technopathie sportive" est utilisé habituellement par les médecins du sport. Les douleurs apparaissent souvent progressivement, les causes sont diverses, à savoir :

- une mauvaise condition physique, un manque d'entrainement, un défaut technique du geste... dans le cadre du sport

- les mouvements répétitifs ou prolongés d'une profession (caissière, travailleur à la chaîne...) ou ceux d'une activité de loisirs comme le jardinage ou le tricotage

- la prise de certains médicaments, dont certains antibiotiques

- un manque d'hydratation ou une mauvaise alimentation

- des microtraumatismes (coups) du tendon

- la morphologie ( angle important de rotation des chevilles, plante des pieds tournée vers l'intérieur ou l'extérieur).

- le port de talons hauts qui entraîne un manque de souplesse ou des chaussures non adaptées ou usées pour les sportifs

- une mauvaise hygiène dentaire (caries)

Les parties du corps affectées par la tendinite

Tous les tendons sont concernés par la tendinite, certains le sont, en particulier, ce sont ceux:

  • du poignet (tendinite de Quervain)
  • de la hanche, l'aine, le bassin et Hanche (bursite et tendinite de la hanche)
  • du tendon d'Achille (tendinite du talon d'Achille)
  • du genou (tendinite rotulienne)
  • du coude (tennis-elbow)
  • de l'épaule (tendinite des rotateurs)
  • du pubis (pubalgie ou tendinite des adducteurs particulière aux footballeurs et aux coureurs)

Les conséquences de la tendinite sur la vie quotidienne et complications possibles

La douleur peut gêner, être permanente dans la vie quotidienne ou les activités pratiquées. Elle peut aussi être ponctuelle et survenir en cours de pratique d'un sport (course par exemple). Elle entraîne une mise au repos forcée de la partie affectée et même un arrêt de l'activité.

Généralement, une tendinite se soigne avec:

  • le repos
  • l'application de froid (poche de glace)
  • la rééducation et les massages
  • des infiltrations
  • la prise de médicaments (antalgiques ou anti-inflammatoires

Dans certains cas, le port de semelles est conseillé.

Une tendinite "bénigne" disparaît assez rapidement si le patient suit le traitement jusqu'à la disparition de la douleur, respecte une période de mise au repos du tendon et évite ce qui a provoqué la blessure. Par contre, une tendinite chronique est généralement plus longue à guérir.

Si le repos n'est pas respecté et si le tendon blessé continue à être sollicité, il peut perdre sa souplesse et son élasticité et finir par se rompre sous l'effet de la violence d'un effort. C'est le cas de la rupture du tendon d'Achille. La "rupture tendineuse" nécessite alors une opération chirurgicale.

L'harpagophytum pour soulager la tendinite

La phytothérapie, et particulièrement l'harpagophytum, peuvent soulager la douleur. L'harpagophytum ou "griffe du diable" doit son nom aux crochets (harpagos en grec signifie grappin) dont est muni le fruit de cette plante: ils lui permettent de s'agripper à tout ce qui passe près d'elle. Elle apprécie les sols arides et désertiques de l'Afrique du Sud, où elle est bien connue par les indigènes qui l'utilisent pour soigner les douleurs rhumatismales et les désagréments liés à l'arthrose.

Les effets des actifs de l'harpagophytum sont concentrés dans sa racine secondaire qui contient certains actifs dont des glucosides (harpagosides) anti-inflammatoires puissants dont l'action est renforcée par des flavonoïdes et des phytostérols. Elle diminue l'acidité du corps et purifie le sang. Elle est, de plus, antalgique, antispasmodique, calmante, dépurative.

Cette plante améliorerait, de façon significative, le confort des patients. Ainsi, les sportifs l'utilisent régulièrement pour apaiser les douleurs liées à l'effort.

L'harpagophytum est vendu sous forme de gélules, capsules, comprimés, décoction, tisane, pommade ou teinture mère.
L'usage des plantes n'est pas anodin: avant toute utilisation, il est préférable de s'adresser à un professionnel pour connaitre le dosage et obtenir des conseils.

sources :
http://www.allodocteurs.fr/se-soigner/phytotherapie/l-harpagophytum-est-il-efficace-sur-les-inflammations_14348.html
http://www.nantes-mpr.com/epaule/csa_info.htm
http://www.sciencesetavenir.fr/sante/maladie/appareil-locomoteur/71-tendinite.html