3 plantes pour soulager les articulations

Vos doigts et vos poignets vous font souffrir, vos genoux craquent, vous ressentez des raideurs et vous avez du mal à vous lever?

Les douleurs articulaires ne sont pas une fatalité et des solutions pour les soulager existent.

Nous l'avons vu, l'harpagophytum est un puissant anti-inflammatoire naturel efficace. S'il est un remède efficace et facile à adopter contre vos problèmes d'arthrose, d'autres plantes révèlent également des propriétés médicinales intéressantes pour soulager vos rhumatismes ou problèmes d'articulation.

L'association de certaines d'entre elles est d'ailleurs conseillée pour une plus grande efficacité.

Zoom sur 3 plantes capables de soulager vos articulations.

Le cassis :

fruit cassis

Vous le connaissez en sirop ou dans vos pâtisseries, le cassis n'est pas uniquement bon pour vos papilles, il l'est aussi pour vos articulations.

Gardez les baies pour vos préparations et utilisez ses feuilles et ses bourgeons pour leurs vertus anti-inflammatoires.

Comme la reine des prés, les feuilles et les bourgeons de cassis sont riches en flavonoïdes aux pouvoirs antioxydant et anti-inflammatoire.

En compresse, que vous aurez fait infuser et à appliquer sur la zone douloureuse, ou en tisane pour prévenir les douleurs articulaires, le cassis peut s'utiliser également avec d'autres plantes, comme la reine-des-prés, pour en optimiser ses effets. Demandez conseil à votre phytothérapeute avant de l'associer à d'autres plantes.

Le jus de bouleau :

Il a une action différente de la reine-des-prés et du cassis, le bouleau n'est pas un anti-inflammatoire, mais une plante dépurative. Et ce sont ces propriétés drainantes qui vont vous aider à lutter contre vos douleurs articulaires.

Le jus de bouleau obtenu à partir des feuilles de l'arbre ou, plus chère, de la sève, a la particularité de nettoyer l'organisme en évacuant les toxines en partie en cause dans les mécanismes inflammatoires.

En drainant les articulations, le jus de bouleau permet de lutter contre les rhumatismes. Ajouté à cet effet, le jus de bouleau est riche en nutriments et vitamines comme le calcium, le phosphore et le silicium, dont les apports sont essentiels dans le bon fonctionnement des os et leur solidité. Il est aussi riche en magnésium, en antioxydants et en salicylates.

Le jus de bouleau est recommandé en cure de 2/3 semaines au moment des changements de saison.

Comme tous les traitements de phytothérapie, en cas de doute ou si vous êtes sous traitement allopathique, demandez toujours conseil à un professionnel de la santé.

La reine-des-prés :

reine des prés en fleur

Utilisée depuis le moyen-âge comme puissant anti-douleur, la reine-des-prés qui doit son joli nom aux prairies où elle pousse est une plante herbacée vivace dont les fleurs sont utilisées en phytothérapie pour ses propriétés anti-inflammatoire et analgésique.

Elle est entre autres recommandée dans le traitement des épisodes articulaires douloureux comme les rhumatismes ou l'arthrose.

Elle doit son action thérapeutique à sa composition à base de flavonoïde et d'acide salicylique, précurseur de la fameuse aspirine. Une étude menée en 1989 contre placebo a montré « que la plante constitue en association avec le cassis un traitement de fond efficace de la maladie rhumatismale chronique.

Elle permet de diminuer de façon appréciable la prise d'antalgique et d'anti-inflammatoires classiques.»

Elle se consomme sous forme de gélule ou comprimé, en tisane ou en pommade, en fonction du résultat souhaité. La reine-des-prés est sans danger dans la plupart des cas. En raison de sa teneur en acide salicylique, elle est cependant déconseillée aux personnes intolérantes à l'aspirine.

Dans tous les cas, demandez toujours conseil à votre médecin.
 

sources :

http://www.notretemps.com/sante/arthrose/cassis-plante-rhumatismes,i8442

http://www.consoglobe.com/seve-bouleau-jus-de-bouleau-cg

http://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/reine-des-pres.htm